7 pièges à éviter pour réussir votre projet

7 pièges à éviter pour réussir votre projet

Tout le monde a au moins rencontré une fois ce problème. Mais pourquoi mon projet a échoué, pourquoi telle étape du projet a été si difficile à mettre en oeuvre? Découvrez les 7 raisons pour lesquelles un projet échoue le plus souvent:

1)     Le projet est flou.
Les objectifs et le périmètre du projet ont été mal définis.
Même si les objectifs ont été clairement identifiés, attention à ne pas les perdre de vue pendant l’exécution!

2)     Le chef de projet manque de légitimité.
Le chef de projet n’a pas été officiellement chargé du projet: il manque alors d’autorité.

3)     Le manque d’engagement et d’implication des décideurs ou du top management.
Ils ne soutiennent pas le projet ou pas officiellement.

4)     Les opérationnels ou les bénéficiaires sont pas ou peu engagés.
Les opérationnels ne sont pas convaincus par le bien fondé du projet.
Les utilisateurs doivent être impliqués du début à la fin du projet : dans la définition des besoins, dans les phases de test…

5)     Les responsabilités des acteurs du projet sont mal définies.

6)     Les parties prenantes n’ont pas été clairement identifiées dès le début du projet.

7)     Le manque de process, de méthodes, de documents formalisés.

Quelles solutions ?

  • Il est nécessaire avant tout de prendre le temps en amont du projet et ne pas se précipiter dans la phase d’exécution. En effet, tout le temps « perdu » au début sera gagné en temps, en budget et en énergie par la suite.
  • Bien définir le périmètre et les objectifs du projet.
  • Convaincre les donneurs d’ordre et le top management de l’intérêt du projet et les sensibiliser sur la mise en œuvre pour obtenir leur adhésion et leur soutien officiel.
  • Impliquer les acteurs et les parties prenantes.
  • Et enfin : communiquer, communiquer, communiquer !!! à chaque étape du projet et avec les différents acteurs, c’est là le secret d’un projet réussi!

Et vous, quels sont vos plus grands défis en tant que chef de projet?

Aurélie Richard

Copyright photo: © laurent hamels – Fotolia.com

8 Commentaires

  1. alassane 2 octobre 2012 à 19 h 41 min - Reply

    Salut Aurélie, je suis très intéressé par votre blog car il me permet en qu’étudiant en Master QSE de bien comprendre mon module sur la gestion des projets je vous encourage à aller de l’avant

    • aurelie 22 octobre 2012 à 12 h 28 min - Reply

      Bonjour Alassane. Je vous remercie beaucoup pour vos encouragements et votre enthousiasme.

  2. kouame 19 octobre 2012 à 20 h 41 min - Reply

    J’ai envie de mieux comprendre la gestion des projets.

    • aurelie 22 octobre 2012 à 12 h 16 min - Reply

      Merci Kouame pour ton message. Depuis sa création, le blog gestion de projet a pour but d’aider chacun à mieux comprendre la gestion de projet. Continue à suivre les articles et les propositions du blog, et n’hésite pas à nous laisser d’autres messages.

  3. haidara 2 novembre 2012 à 23 h 09 min - Reply

    vraiment votre blog m’a tiré d un faux pas je veux tout recommencer merci et courage

  4. Geo 5 décembre 2012 à 16 h 03 min - Reply

    Hello,

    J’ai eu une fois un projet comme ça. Dans une banque, nous réalisions pour un client un projet d’optimisation de taxes internationales.

    Nous étions deux à bosser et nous avions 42 chefs. Je ne rigole pas. 42. Ils ne connaissaient ni les objectifs, pas de planning. Par contre ils étaient toujours occupés en réunion.

    Au final, nous avons livré les besoins clients (que nous avons dus deviner) et suite au conseil de ses avocats fiscalistes (à l’international), il a changé d’avis 😀

    Ca forge le caractère des projets comme ça !

  5. Pierre COCHETEUX 16 février 2013 à 10 h 52 min - Reply

    Aurélie,

    Merci pour cet article qui reprend les fondamentaux : définir clairement l’objectif, lui donner du sens et de la valeur en le rendant légitime, mais aussi en donnant à ceux qui devrons le mettre en œuvre les moyens d’agir, …

    J’apprécie en particulier le fait de remettre les responsabilités des acteurs du projet chez eux-mêmes ce qui est le meilleur moyen de les rendre responsables.

    Au plaisir de te lire à nouveau

  6. Antoine ROSNEL 1 février 2016 à 3 h 05 min - Reply

    Je vous remercie pour vos encouragements. J’ai un problème avec la question d’exécution du projet. J’ai une question, pourquoi rencontre t-on souvent de projet avec des objets flous?

Ajouter un commentaire