Comment faciliter l’adhésion et développer le leadership des acteurs dans un projet de transformation pour augmenter les chances de succès?

Comment faciliter l’adhésion et développer le leadership des acteurs dans un projet de transformation pour augmenter les chances de succès?

Cette question est  la seconde que nous avons traité lors de tables rondes auxquelles j’ai participé au dernier world café de la gestion de projet à Paris. La première question « Pourquoi les équipes de Direction ont parfois du mal à s’aligner autour de la performance de leur portefeuille de projets ? » a déjà été traitée lors d’un précédant article.

Aujourd’hui, nous allons donc traiter : comment faciliter l’adhésion et développer le leadership des acteurs dans un projet de transformation pour augmenter les chances de succès?

Voici les idées exprimées lors de ce brainstorming :

  • Définir les rôles et les objectifs de chaque acteur du projet
  • Savoir expliquer à chaque collaborateur ce qu’il va devenir en fin de projet
  • En amont, donner envie en faisant partager la même vision et les mêmes objectifs du projet dès le départ
  • Faire preuve de bienveillance
  • Faire rêver si possible les acteurs du projet pour susciter l’adhésion
  • Sensibiliser les acteurs aux bénéfices du projet, bénéfices pour l’organisation et bénéfices  pour chaque acteur d’un projet
  • Faire suivre une formation de leadership aux acteurs du projet, formation de prise de parole en public, certains sont de très bons exécutants mais incapables de prendre la parole en public, ou de défendre le projet en réunion
  • Les acteurs qui ressentent qu’ils ont plus à perdre de la transformation que d’y gagner sont moins enclins au changement donc tout est dans la communication
  • Selon le degré d’ancienneté, les réactions à l’annonce d’un projet de transformation diffèrent, le personnel plus ancien dans l’organisation étant en moyenne moins enclin à la transformation que le personnel récent
  • Tenir compte du fait que pour les projets de transformation, les parties prenantes n’ont pas toutes le même degré d’intérêt dans le projet
  • Se donner les moyens, en terme de temps, de moyens techniques, de moyens matériels
  • Impliquer les parties prenantes, en particulier celles qui peuvent être un frein, les acteurs sociaux (syndicats, …)
  • Identifier les moteurs, les acteurs qui sont très motivés par le projet et s’appuyer sur ces acteurs
  • Pour qu’elle ait du sens pour les acteurs, il faut partager la vision
  • Si chacun voit son intérêt dans le projet (gain de salaire, évolution pro, meilleure visibilité dans l’entreprise…), il sera plus motivé
  • Présenter le projet comme une opportunité collective

Et vous, que faites-vous pour susciter l’adhésion dans un projet de transformation ?

Claire Cornic
Copyright photo : © chones – Fotolia.com

Ajouter un commentaire