Comment réussir un projet d’investissement locatif en loi Pinel ?

Comment réussir un projet d’investissement locatif en loi Pinel ?

Qu’est-ce que la loi Pinel et quels sont ses avantages ?

Le projet de loi proposé par la ministre Sylvia Pinel est une loi de défiscalisation immobilière française, qui s’applique aux contribuables français. En devenant propriétaire d’un bien immobilier neuf et en vous engageant à le louer pendant au moins 6 ans, vous bénéficiez d’une réduction d’impôt. La réduction d’impôt est calculée en fonction de la période pendant laquelle vous vous engagez à louer votre bien: six ans, neuf ans ou douze ans.Elle peut aller jusqu’à 21% du prix de revient du bien immobilier neuf et s’applique sur toute la période choisie.

Grâce à cette loi de défiscalisation, avec la somme qui sera déduite de votre impôt sur le revenu, vous financerez en partie l’achat de votre logement neuf.

Les loyers de vos locataires complèteront cette économie d’impôt pour rembourser votre emprunt.

Il est alors tout à fait possible, en prenant en compte votre réduction d’impôt, que votre effort d’épargne n’excède pas 30% du montant du logement. Si vous êtes fortement imposé sur vos revenus, le dispositif Pinel de défiscalisation est un outil pour devenir propriétaire d’un logement neuf à moindres frais tout en profitant d’une véritable réduction d’impôt.

La gestion de projet Pinel pas à pas

  • Demandez une étude sans engagement en vous inscrivant ici. Cette simulation avec un professionnel vous permettra de savoir si vous êtes éligible.
  • Vous êtes éligible et vous souhaitez vous lancer ? ¨Passez à la phase du choix du logement. La réussite du projet Pinel repose sur le fait que le logement acheté doit être loué. Voici donc des critères de choix importants pour maximiser vos chances de trouver un locataire :
    • Un logement qui répond aux attentes de votre locataire : Une des clés d’un investissement Pinel réussi est de s’assurer avant qu’il sera aisé de trouver des locataires pour le bien dont on se porte acquéreur. Voici des critères qualitatifs qui donneront envie à des locataires de louer votre logement.
    • Emplacement du bien : Mettez-vous à la place de vos futurs locataires, surveillez l’emplacement de votre bien immobilier. Veillez pour votre logement à la proximité des transports, des commerces et des établissements scolaires.
    • Logement économe en énergie : Mettez-vous encore à la place de vos futurs locataires, vous aimeriez avoir des factures de chauffage très faibles. Alors dans ce cas, pourquoi ne pas préférer l’achat d’un appartement économe en énergie situé dans un bâtiment Basse Consommation de type BBC (Bâtiment Basse Consommation) ou bien dans un BEPAS (Bâtiment à énergie Passif ). Dans l’idéal, il faudrait pouvoir investir dans un BEPOS (Bâtiment à énergie positive) qui produit plus d’énergie qu’il en consomme mais ce type de construction est encore rare. Enfin, si vous investissez dans une zone où il y a beaucoup de programmes immobiliers et donc d’offres locatives, un investissement plus écologique constituera un avantage concurrentiel.
    • Choix de la surface : privilégiez l’achat d’une surface de type T2, surface intéressante dans la mesure où ce type de surface est particulièrement demandé par des familles ou des couples dont la stabilité et la solvabilité sont en moyenne plus importantes que celles des étudiants et des célibataires
    • Dynamisme économique de la région où vous investissez : il est indispensable d’acheter un logement pour lequel il y a une demande locative avérée. Surveillez le dynamisme économique de la région où vous investissez. Un conseiller en gestion de patrimoine pourra vous conseiller sur le choix des régions et sur la qualité des programmes immobiliers. Privilégiez un indépendant qui n’est à la solde d’aucun promoteur et qui choisit les programmes immobiliers qu’il vous propose en toute indépendance, en fonction de critères qualitatifs et sans pression commerciale de la part d’un promoteur.
    • Caractéristiques du financement de votre opération Pinel : Une autre clé d’un investissement Pinel réussi est de trouver un financement adéquat pour votre opération Pinel : comparez les taux des prêts immobiliers que l’on vous propose, les caractéristiques de ces prêts immobiliers (in-fine, avec ou sans différé d’amortissement, possibilité ou non de changer les mensualités en cas de changement de situation, montant de l’assurance décès).
    • Faites-vous conseiller et demandez une simulation sur 6 ans, 9 ans, 12 ans et sur 15 ans afin de tester plusieurs hypothèses en fonction de votre objectif (revendre au bout de 6, 9, 12, 15 ans ou bien conserver votre bien pour l’habiter à terme ou continuer à le louer et bénéficier d’un complément de revenu). En fonction de l’évolution du marché immobilier, il peut être plus intéressant financièrement de revendre votre bien une fois l’avantage fiscal épuisé et de placer l’argent de la plus-value immobilière sur un produit d’assurance-vie par exemple.
    • Comparez ce que propose le conseiller en gestion de patrimoine, habilité à monter votre dossier de financement avec ce que propose votre banque.
    • Copyright image : Pixabay.com

Un commentaire

  1. Fabrice 21 juillet 2016 à 12 h 30 min - Reply

    Coucou,
    Merci pour ces détails concernant la loi Pinel. Ce fut très intéressant comme article.
    À bientôt

Ajouter un commentaire