7 conseils pour reussir votre planification de projet

7 conseils pour reussir votre planification de projet

La planification de votre projet est une étape incontournable et importante.

Quelques conseils primordiaux pour réussir votre planification de projet, étape cruciale de la gestion de votre projet …

 

Podcast de l’article

Vous pouvez écouter cet article sous forme de Podcast et/ou bien le lire ci-après.

Faites un clic droit sur le lien ci-dessous et sélectionnez “enregistrer la Cible du lien sous” pour sauvegarder le fichier MP3 sur votre ordinateur ou votre smartphone: Podcast de l’article

Vous pouvez aussi écouter le Podcast directement sur le blog:

Planifier, c’est quoi?

Planifier, c’est déterminer et ordonnancer les tâches de votre projet, estimer la charge de chacune de ces tâches.

Comment réussir sa planification de projet?

Pour réussir sa planification initiale et donc prévisionnelle du projet, vous devez :

1 – Bien comprendre le ou les objectifs de votre projet, vous le/les refaire expliquer au besoin par le commanditaire du projet.

2 – Bien cerner le périmètre du projet et les livrables à réaliser. Si ces notions ne vous sont pas encore familières, je vous invite à lire l’article sur les concepts de la planification. Vous devez découper votre projet en phases.

3 – Bien définir les tâches à accomplir pour chaque phase. On parle aussi souvent des activités à effectuer, le terme d’activité étant utilisé comme synonyme de tâche. Une fois le découpage chronologique de votre projet effectué en phases, vous devez préciser : ce qui doit être fait (Macro-tâches), par qui cela doit être fait (ressources), comment les résultats doivent être présentés (livrables) et comment ils vont être validés (jalons en tant que dates de réalisation importante).

4 – bien estimer la charge de chacune des tâches, c’est à dire le nombre d’heures nécessaires pour effectuer chaque tâche. Pour réussir cette estimation, impliquez l’ensemble des acteurs du projet. Exemple : un développeur est capable d’estimer approximativement le temps de travail qui lui est nécessaire pour développer un certain type d’application.

5 – Bien ordonnancer les tâches : quelle tâche doit être faite avant telle autre et quelle tâche peut être faite en parallèle avec une autre?

6 – En déduire les délais nécessaires et les dates de réalisation. Construire votre calendrier de projet.

7 – Bien utiliser un outil de planification pour formaliser votre analyse et pour suivre le projet une fois lancé. Si des projets de même type ont déjà été menés dans votre entreprise, procurez-vous les plannings des anciens projets pour vous en servir de base de travail, en particulier les plannings ré-actualisés en cours de projet. En effet, au cours du projet, il est possible et même probable que certaines tâches prennent plus de temps que prévu ou que d’autres tâches prennent moins de temps que prévu. Donc le gestionnaire de projet est obligé dans le cadre de son suivi de projet de remettre à jour son planning fait sous forme de diagramme de Gantt et donc il est préférable de vous procurer les derniers plannings ré-actualisés des anciens projets similaires.

Les outils de la planification

Les principaux outils utilisés traditionnellement pour la planification sont les suivants :

- Le diagramme de Gantt qui est un diagramme à barres

- La technique PERT qui est un réseau de tâches

Personnellement, je vous conseille vivement l’utilisation du diagramme de GANTT.

Les logiciels de planification

Ils sont nombreux sur le marché et je n’ai pas encore eu l’occasion de tous les tester mais en voici quelques-uns :

Vous l’aurez compris, chaque logiciel de gestion de projet pourra faire l’objet d’un article à lui tout seul. Découvrez par exemple le logiciel de gestion de projet Taskii.

Et vous, comment planifiez-vous votre projet : quel logiciel utilisez-vous et pourquoi?

Claire Cornic

Copyright photo : © Tommi – Fotolia.com

4 Commentaires

  1. Laurent de Rauglaudre 19 février 2013 à 16 h 35 min - Reply

    Personnellement, je trouve que ce qui manque à ces pratiques et recommandations, c’est le travail d’intelligence collective pour créer le planning initial.

    J’en parle dans cet article (http://www.laurentderauglaudre.com/article-comment-construire-le-planning-projet-initial-en-equipe-114810892.html).

    Je crois que le chantier de formation des chefs de projet dans ce registre est immense. On peut en parler…

  2. Anne 8 mars 2013 à 15 h 33 min - Reply

    Bonjour,

    Très bon article clair et précis. Merci.

    Personnellement, j’utilise le logiciel VMproject. C’est un logiciel collaboratif plus simple à utiliser que la plupart des autres outils de ce type. Ce n’est pas une usine à gaz en d’autres mots.
    Je le conseille pour tous ceux qui ont un ou plusieurs projets à gérer en même temps et qui veulent être efficace.

  3. SENINET WALID 24 avril 2014 à 23 h 51 min - Reply

    Bonsoir
    très bonne idée se blog. Je me présente, je suis étudiant en master structure réparation et couts de construction et je prépare mon PFE qui consiste a calculer et à planifier un lot de 5 bâtiment de R+5 ma demande est la suivant est-ce que vous pouvez m indiquer les durées des différentes tâches ou par exemple combien de mètres carrés peut réaliser un carreleur en une heure?

  4. Malvina 16 mai 2014 à 15 h 29 min - Reply

    Bonjour,

    Merci Claire pour votre to do list pour débutant en gestion de projets : rappeler la nécessité de mener un découpage précis des tâches et des charges qui leur seront alloués constituent une étape indispensable mais souvent bâclée. On ne dira jamais assez à quel point l’évaluation conditionne le succès d’un projet.
    Tout comme Anne, j’utilise VMproject, il est convivial et offre des fonctionnalités intéressantes diagramme de gantt notamment, à un prix plus que correct.

Ajouter un commentaire