Etude de faisabilité économique ou étude économique : un des axes de l’étude de faisabilité d’un projet (4/4)

Etude de faisabilité économique ou étude économique : un des axes de l’étude de faisabilité d’un projet (4/4)

Avant de lancer votre projet, faites une étude de faisabilité.

Cette étude devra couvrir différents aspects : la faisabilité commerciale ou l’étude de marché, la faisabilité technique ou Etude technique, la faisabilité financière ou l’étude financière, la faisabilité économique ou étude économique.

L’objet de cet article est l’aspect de la faisabilité économique ou étude économique.

La faisabilité économique porte sur différents volets d’étude.

Le contexte économique du pays d’accueil du projet

Certaines caractéristiques du système économique peuvent constituer des contraintes fortes pour le projet et doivent être identifiées en amont :
• Le type de système économique ;
• La situation générale de l’économie ;
• Le niveau d’inflation ;
• Le niveau de chômage ;
• La balance des paiements ;
• Le niveau d’endettement de l’Etat ;
• La situation budgétaire de l’Etat ;
• La politique fiscale ;
• La politique monétaire ;
• Le niveau de taxation en vigueur ;
• Les mesures douanières en vigueur ;
• Le code d’investissement en vigueur.

La contribution économique du projet

Il faut ensuite effectuer une étude pour évaluer la contribution du projet à l’économie. En effet, il est souvent nécessaire de compléter l’étude et en particulier pour les projets sollicitant une aide de l’Etat, par l’analyse du point de vue macro-économique, c’est-à-dire d’un point de vue plus large, celui de la collectivité entière dans laquelle doit s’insérer le projet.

Il s’agira donc dans ce cadre, au-delà de l’objectif de maximisation des bénéfices pour l’entreprise, d’évaluer la contribution du projet à la réalisation d’autres objectifs mesurables et non mesurables intéressant la collectivité toute entière, c’est-à-dire l’ensemble des agents de la collectivité :
• création de la valeur ajoutée ;
• répartition de la valeur ajoutée ;
• création des devises ;
• création d’emplois ;
• amélioration des finances publiques ;
• aménagement du territoire ;
• etc.
L’impact social du projet

Le contexte social doit également être examiné, afin de s’assurer que le projet est réalisable dans ce contexte. Posez-vous les questions suivantes :
• Quels sont les impacts sociaux prévisibles du projet ?
• Est-ce que le projet est en accord avec les valeurs dominantes de la société ?
• Est-ce que le projet favorisera certains groupes sociaux au détriment d’autres ? Ou est-ce que le projet sera équitable ?
• Est-ce que le projet contribuera à corriger les inégalités sociales ?
• Est-ce que le projet est de nature à susciter ou à envenimer un conflit ? Ou au contrainte de nature à pacifier une situation ?

Copyright image à la une : Pixabay.com

Un commentaire

  1. Jean-Louis 27 janvier 2016 à 18 h 36 min - Reply

    L’étude de faisabilité économique au début du projet est inévitable: les sponsors et les décideurs entre autres doivent avoir une estimation avant de s’engager. L’enjeu est de bien calibrer cette prévision…et là, c’est où il y a le plus souvent un problème.

Ajouter un commentaire