Le chemin critique – critical Path en anglais

Le chemin critique – critical Path en anglais

Le chemin critique permet de déterminer la durée totale de votre projet.

Le chemin critique de votre projet est la plus longue séquence de tâches qui doit être accomplie pour que le projet soit terminé à la date due.

Les tâches du chemin critique sont parfois appelées “tâches critiques” car elles ont une marge nulle, c’est à dire qu’elles ne peuvent pas subir de retard et si elles ont du retard, elles retardent l’intégralité du projet (voire le remettent en cause si la date de livraison du projet est une composante essentielle).

Une tâche ou activité du chemin critique ne peut pas être débutée avant que l’activité qui la précède et qui a un lien de dépendance avec elle, soit terminée.

Pour bien comprendre la notion de chemin critique, il faut bien maîtriser le diagramme en réseau PERT.

Si une des tâches du chemin critique est retardée alors c’est tout le projet qui est retardé.

Nous allons illustrer le chemin critique avec cette petite vidéo britannique que j’ai sous-titré pour vous en français :

 

Ci-dessous l’intégralité du chemin critique est surligné en rouge.

COPIE_ECRAN7

Claire Cornic

Copyright  photo : © Silkstock – Fotolia.com

2 Commentaires

  1. Mathieu 21 mars 2012 à 9 h 43 min - Reply

    Un basique essentiel à la gestion de projet.
    Merci beaucoup

  2. Frédéric Simonnet 21 mars 2012 à 11 h 14 min - Reply

    Un projet est souvent un ensemble d’actions à réaliser pour satisfaire un objectif défini, dans le cadre d’une mission précise, et pour la réalisation desquelles on a identifié non seulement un début, mais aussi une fin.

    Dans ce cadre, il va falloir au début du projet, imaginer tout ce que va être « l’histoire du projet » et raconter cette histoire avant qu’elle n’arrive. Le chemin critique, donné par le PERT, est un des éléments essentiels pour écrire ce scénario ! Il permet en autre de mettre sous contrôle les tâches qui ont une marge nulle.

Ajouter un commentaire