Le modèle SWOT adapté à la gestion de votre projet

Le modèle SWOT adapté à la gestion de votre projet

modele SWOT

On vient de vous confier un nouveau projet “from scratch”  (à partir de zéro)  et vous vous demandez comment vous y prendre pour bien démarrer.

Pas de panique!  Voici tous les conseils pour mettre les choses à plat et bien démarrer votre projet.

Vous allez découvrir comment appliquer le modèle SWOT (Strengths- Weaknesses – Opportunities- Threats), à la phase amont de la gestion de projet.


L’indispensable phase amont

Une ancienne collègue à moi, partie s’expatrier à Shangaï en Chine, m’a parlé de la méthode chinoise de gestion de projet, elle m’a expliqué que les chinois passent beaucoup de temps à analyser, à réfléchir, à étudier et beaucoup moins de temps à réaliser. La phase de réflexion est en effet longue et la phase d’action très rapide. C’est une courbe plate qui décolle brusquement.

Ici, beaucoup de gestionnaires et chefs de projets ignorent la phase de réflexion préalable et de planification et cela est une des causes d’échec des projets. Alors, même si cela peut vous paraître pénible ou facteur de ralentissement, découvrez que ce n’est pas une perte de temps de réfléchir sur vos forces, de budgéter, de planifier votre projet avant de le démarrer.

Qu’est-ce que le modèle SWOT?

Connaissez-vous le modèle SWOT (Strengths- Weaknesses – Opportunities- Threats), en français FFOM (Forces Faiblesses Opportunités et Menaces). Ce modèle est par exemple utilisé par une entreprise qui veut lancer un nouveau produit ou pour une nouvelle entreprise qui veut analyser ses forces et ses faiblesses intrinsèques ainsi que les opportunités et les menaces de son marché.  Les forces et les faiblesses sont les facteurs internes. Les opportunités et les menaces sont les facteurs externes.

Je l’ai appliqué pour la première fois durant mes quelques mois passés à Londres à l’Université City Business School où nous devions analyser une nouvelle entreprise en création selon le modèle SWOT et présenter les forces et les faiblesses de l’entreprise d’une part et les opportunités et les menaces du marché sur lequel opérait cette entreprise.

Comment adapter le modèle SWOT à la gestion de votre projet?

Le modèle SWOT peut très bien être adapté à la gestion de votre projet dans sa phase amont : quelles sont les forces internes dont vous disposez pour réussir ce projet en terme de ressources internes, de budget et de matériel, quelles sont les faiblesses en terme de pénurie de ressources, de budget et de matériel, les opportunités externes qui se présentent (un environnement législatif favorable, des subventions adaptées, un nouveau partenariat …) et des menaces externes (société concurrente plus avancée dans le lancement du service qui prend des parts de marché, environnement législatif défavorable, etc …)

Réfléchissez comment transformer dans la mesure du possible les faiblesses en forces et les menaces en opportunités. Ceci peut par exemple passer par une communication adéquate des bénéfices futurs de ce projet auprès des personnes initialement hostiles.

Pour commencer votre  analyse SWOT de projet, demandez-vous quel est l’objectif de votre projet

Pour commencer votre analyse SWOT,  commencez par vous interroger sur le ou les objectifs à atteindre:  

  • Quels sont les produits et/ou services qui seront mis en place par mon projet?
  • Qui seront les Clients/utilisateurs de ces produits et/ou  services  et comment seront-ils utilisés?

Les questions à se poser maintenant sont : A quoi va servir mon projet? A quel(s) besoin(s) va t’il répondre? A qui va servir mon projet?

Une des forces indispensables : votre motivation

Il est important comme nous l’avons vu dans l’article sur qu’est-ce-que la gestion de projet? de s’interroger sur l’éthique du projet sur lequel nous sommes sur le point de manager. Sommes-nous en accord avec nous-même? Nous ne sommes pas obligé d’accepter tous les projets qu’on nous propose si les objectifs ne sont pas cohérents avec notre éthique personnelle car nous n’allons pas être motivé pour le gérer. Dans le cas où le projet provient d’une idée dont nous sommes à l’origine, le problème de motivation initiale ne se pose pas. En particulier pour le créateur d’entreprise, il est généralement en accord avec ses propres choix et donc initiateur, moteur de ses propres projets et force de motivation.

Un pré-requis: faisabilité du projet

Admettons que nous approuvions les objectifs du projet et que donc la motivation initiale soit bien au rendez-vous.  Encore faut-il  rester les pieds sur terre, réfléchir à la faisabilité pragmatique du projet. Ai-je les compétences ou la possibilité de m’entourer des compétences pour mener à terme ce projet, aurai-je assez de budget ou la possibilité de l’obtenir, le challenge est-il à ma portée?

Une fois ces doutes levés, rentrons dans le vif du sujet.

Comment atteindre le ou les objectifs de mon projet : quels sont les forces et les faiblesses pour atteindre cet objectif?

Demandez-vous alors comment atteindre cet objectif. Faites une photo au moment présent de la situation initiale de votre projet.

Listez vos forces, ce que vous avez déjà à disposition actuellement pour atteindre cet objectif:

  • Ressources compétentes : listez les ressources spécifiques à ce projet (ex: ingénieur agronome, architecte, médecin, …)
  • Moyens matériels : combien d’ordinateurs, quels autres matériels selon la spécificité de votre projet
  • Budget : évaluez une première enveloppe globale pas trop détaillée au cours de cette phase

Listez vos faiblesses, ce qui vous manque actuellement encore pour atteindre l’objectif :

  • Ressources compétentes
  • Moyens matériels
  • Budget

Voyez comment vous pourriez combler ces faiblesses, lacunes pour réussir à atteindre l’objectif.

Comment atteindre le ou les objectifs de mon projet : Quelles sont les opportunités et les menaces de mon projet? Qui seront les parties prenantes favorables et défavorables à mon projet? Comment contourner les menaces?

Nous entrons dans la partie des opportunités et des menaces ou encore facteurs externes qui vont influer sur votre projet.

Pensez aux opportunités humaines. Pensez aux personnes qui peuvent rentrer en jeu sans travailler directement sur votre projet, ce sont des parties prenantes de votre projet, ce sont les opportunités vivantes de la réussite de votre projet, ces acteurs peuvent être par exemple des responsables de service car vous allez solliciter à temps partiel quelques personnes de leur équipe, ils peuvent être les sponsors futurs du projet même si bien entendu vous leur devrez des comptes en leur exposant l’avancement et le suivi du projet, etc …

Pensez aux opportunités législatives. Votre projet s’inscrit peut-être dans une démarche spécifique, telle que l’innovation, telle que la protection de l’environnement et qui vous donne droit à des subventions. Renseignez-vous!

Identifiez toutes les personnes qui pourraient être bénéficiaires de votre projet et en tirer profit. Ces personnes pourront devenir des alliés, des contributeurs pour la réussite de votre projet.

De même, identifiez les menaces de votre projet, ou risques. Pensez notamment à toutes les personnes initialement hostiles à votre projet et travaillez dans la mesure du possible à présenter à ces personnes les bienfaits pour elles de ce projet à terme.

Si la menace qui pèse sur votre projet est le manque d’argent, cela pourrait handicaper le lancement de votre projet. Si vous ne pouvez pas décrocher un prêt bancaire ou une subvention, pensez à aller faire un tour sur les sites de Crowd funding (financement par la foule) tels que Kickstarter à condition que votre projet rentre dans le périmètre des projets finançables. Ces sites offrent la possibilité de trouver des financements émanant des particuliers qui soutiennent votre projet. Je consacrerai ultérieurement un article à ces nouvelles plateformes Internet de financement de projets. 

Et vous, avez-vous pris le temps avant de vous lancer dans l’exécution de votre projet, de réfléchir aux objectifs de votre projet, d’analyser les forces et les faiblesses au démarrage? Avez-vous identifié les opportunités, quels seront vos alliés pour la réussite de votre projet et les facteurs bloquants? Laissez votre commentaire, faites-nous part de votre retour d’expérience …

Claire Cornic

Copyright photo : © djipi_38 – Fotolia.com

4 Commentaires

  1. Mr. COULIBALY 26 février 2012 à 12 h 43 min - Reply

    Bonjour,
    Cet article est bien une opportunité pour mon projet professionnel.
    Je suis jeune diplômé pluridisciplinaire:
    ° Ingénieur télécommunications
    ° Maîtrise en Économie de Gestion
    ° Maîtrise en géographie
    Mon objectif professionnel est d’être un  » gestionnaire de projets » avec pour éthique le  »développement ».
    Présentement je suis en amont d’un projet portant sur la création d’une entreprise avec pour objectifs le financement, la promotion et le négoce dans le domaine agro-industrie.
    Mon intérêt grand de suivre le blog.
    Merci cordialement!

  2. business angel maroc 18 février 2014 à 10 h 34 min - Reply

    Bon article , ce modèle est très important pour faire une analyse réussite et pour faire une étude réaliste des faiblesses et les opportunités.

  3. Armelle 27 juin 2014 à 14 h 40 min - Reply

    Bonjour!
    Est-ce que vous pensez que ce sera pertinent insérer un SWOT dans un business plan pour la Banque?

    • Claire 27 juin 2014 à 20 h 45 min - Reply

      Oui, tout à fait pertinent.

Ajouter un commentaire