Que peut vous apporter le coaching collectif?

Que peut vous apporter le coaching collectif?

J’ai eu l’opportunité de suivre l’année dernière une formation en prise de parole en public avec la filiale française d’un célèbre institut de coaching américain.

Les coachs de cet institut suivent un processus de sélection très élitiste.

Les objectifs de ce coaching étaient les suivants : bâtir la confiance en soi, renforcer ses relations avec les autres, accroître ses aptitudes de communication, développer sa capacité à motiver et gérer son stress.

Ma coach s’appelait Lydie et son mari travaillait aussi comme coach chez Dale Carnegie. J’ai eu beaucoup de chance de tomber sur une coach comme elle, une petite femme rigoureuse, très dynamique et souriante. Elle a été remplacée par son mari au cours d’une seule des 12 séances de coaching. Ce dernier était très volubile et avec un tempérament plus méditerranéen mais je l’ai beaucoup apprécié aussi. Nous avions aussi lors de ce stage quatre “teams leaders” qui étaient d’anciens stagiaires qui avaient fait leurs preuves et étaient sortis du lot.

Le thème  du stage était “communication et leadership”. Notre groupe était constitué d’une trentaine de participants. Les membres de la formation étaient issus de différents secteurs d’activité et cela était un des éléments de richesse de cette formation et des échanges que nous avons pu avoir.  Bien entendu, la plupart étaient des chefs de projets et/ou des managers. Il y avait aussi quelques étudiants courageux et très ambitieux, ainsi qu’une retraitée originale.

Les secteurs représentés étaient notamment : la téléphonie mobile, les assurances, les cosmétiques bio, l’immobilier, le conseil informatique, la banque, le BTP, la création de sites internet, la commercialisation de prothèses auditives, …

Parmi les entrepreneurs qui étaient représentés aussi, il y avait un homme sur le point de créer son agence de communication, il y avait une femme qui travaillait avec son père dans une entreprise familiale et qui y prenait de plus en plus de responsabilités malgré son jeune âge et une porteuse de projet qui voulait créer sa marque de cosmétiques biologiques.

Nous nous sommes retrouvés chaque semaine pendant 12 semaines consécutives tous les mardis soir et cela durait trois heures.

Ambiance de show à l’américaine

De nombreux exercices de prise de parole en public nous étaient proposés. Notre coach nous testait devant les autres et essayait de nous faire progresser par des critiques constructives.

Le premier soir, nous avons dû nous présenter par nos noms et faire preuve de créativité pour mimer nos noms.

A chaque fois que quelqu’un prenait la parole en public, quelle que soit la qualité de son intervention, nous devions tous applaudir et cette pratique m’a rappelée l’un de mes stages de mes années étudiantes pour une société américaine.

A la fin de chacune des 12 séances, nous devions voter pour la meilleure intervention d’une part et pour la meilleure progression d’autre part sur deux post-its de couleur différente. Quand on était élu, on recevait un livre écrit par Dale Carnegie ou bien un stylo Dale Carnegie et bien sûr on devait faire un petit discours de remerciement devant tout le monde.

Exercices de vision du futur

L’un des exercices consistait à se projeter dans une situation professionnelle future idéale, dans un moment charnière de notre carrière, dans un environnement de travail de rêve. Je me souviens alors d’une de nos “team leaders” qui se projette  dans un grand bureau spacieux et qui vient de recevoir un email lui annonçant qu’elle venait d’être promue à un poste managérial important. Elle simule alors devant nous sa joie.  Le stage est en effet beaucoup axé sur des aspects théâtraux, on se projette dans telle ou telle situation professionnelle de préférence mais on pouvait aussi aller chercher des exemples dans nos vies privés si nos vies professionnelles ne donnaient pas d’exemples d’illustrations.

Prendre un engagement public pour se motiver à faire une tâche

Lors d’une des 12 séances de coaching collectif, nous avons dû prendre un engagement public sur quelque chose que nous n’aimions pas faire. C’est à dire par exemple s’engager à trier ses vieux papiers sur son bureau, s’engager à rappeler un client avec lequel nous avions eu un accrochage, s’engager à faire du démarchage si on n’aime pas le faire, etc … dans le cadre d’une démarche projet, cela pouvait consister à faire des tâches que nous aimions moins faire comme les reportings projet mais néanmoins indispensables. L’engagement public met une certaine pression et nous oblige à respecter nos engagements. Trois semaines après, nous devions chacun notre tour témoigner debout devant les autres sur la tenue ou non de notre engagement. Très efficace!

Organiser la soirée de clôture

Une soirée très sympathique a permis de clôturer en beauté ces 12 semaines de coaching. J’ai fait partie des trois personnes à gérer le projet de préparation de cette soirée dont les tâches principales ont été de trouver une salle à privatiser dans un restaurant, négocier le menu avec le gérant du restaurant pour notre budget, trouver un professeur de salsa, etc …

Les bénéfices du coaching

Chacun a pu en retirer des bénéfices spécifiques.

Un des participants, quelques semaines après nous avoir annoncé la naissance de son bébé, a finalement décroché un nouveau job dans une Direction Financière grâce au coaching qui a contribué à lui donner beaucoup d’assurance. Je me souviens aussi de cette étudiante en École de Commerce qui a décroché au cours de ces 12 semaines un stage de management des vendeurs de Rolland Garros et cet autre étudiant éloquent qui se destinait à devenir avocat. Il y avait aussi cette chef de projet qui préparait son projet d’une année sabbatique pour voyager autour du monde.

Cette expérience de coaching m’a fait gagner de l’assurance dans la prise de parole en public et m’a enlevée les quelques blocages que j’avais encore en prise de parole en public.

Je dois souligner aussi que la plupart des participants avaient déjà un assez bon niveau au départ et rencontraient dans leur travail des situations de prise de parole en public.

Et vous, avez-vous déjà expérimenté ce type de formation? Si oui, quels bénéfices en avez-vous retiré? Laissez vos commentaires …

Claire Cornic

Copyright photo : © Steve Mann – Fotolia.com

Un commentaire

  1. isseo 14 août 2012 à 10 h 56 min - Reply

    Je trouve cet article excellent et plein de précieuses idées qui peuvent m’aider et aider plein de monde à la fois sur le plan personnel et professionnel et je trouve l’idée d’avoir un coach apportera tant sur les deux plans. Sinon, je connais ce trac de parler en public et un coaching pareil me fera énormément du bien. Merci encore pour l’article.

Ajouter un commentaire