Qu’est-ce que le Business Model Canvas ?

Qu’est-ce que le Business Model Canvas ?

Le Business Model CANVAS est un outil pour dresser un état des lieux du modèle économique d’une entreprise. Pour un projet de création d’entreprise, il est parfaitement adapté puisque c’est le bon moment pour analyser le potentiel de votre modèle économique.

On peut aussi l’utiliser pour un projet de lancement d’un nouveau produit et/ou service dans votre organisation.

Il existe plusieurs Business models CANVAS mais nous allons nous focaliser sur celui d’Alexander Osterwalder qui est le plus complet. Alexander Osterwalder  est un chercheur et un entrepreneur suisse.
Il est l’auteur du livre Business Model: Nouvelle Génération avec Yves Pigneur, ouvrage qu’on trouve aussi au format Kindle sur Amazon et qui présente le Business Model CANVAS.

Son business model CANVAS comprend 9 composantes :

  1. Proposition de valeur : Qu’est-ce que votre entreprise va apporter à vos clients ? A quel besoin et/ou problème votre entreprise/votre projet va répondre ? Quelle est votre valeur ajoutée ? Quels sont vos points forts par rapport à la concurrence : facteurs qualitatifs comme le caractère innovant, la rapidité de livraison ou des prix compétitifs ? Quelle association de produit et/ou service proposons-nous pour chaque segment de clientèle visé ?
  2. Segmentation clients : pour chaque produit et/ou votre service, quel sont le ou les segments de clientèle visés ? Exemple de segment de clientèle : les adolescents européens de 15 à 18 ans, les parents de plus de 35 ans, etc …
  3. Canaux de distribution : où votre produit/service sera-t-il vendu ? Sur internet ? Dans des magasins physiques, dans des salons professionnels ?  Les canaux de distribution peuvent être directs, tels que la vente sur internet ou indirects tels la vente à des  grossistes.
  4. Relations client : Comment allez-vous communiquer auprès de vos clients potentiels ou actuels ? Par de la publicité sur internet, par un blog, par des actions de présentations avant-vente chez vos clients, par des campagnes de démarchage téléphonique, etc ? Vos relations clients sont-elles personnalisées ou automatisées ?
  5. Sources de revenus : les revenus peuvent être issus de ventes directes en « one shot », d’abonnements récurrents,  par la location, par l’octroi d’une licence, frais de courtage, etc …
  6. Ressources clé : Quelles sont les ressources humaines, financières et matérielles nécessaires au lancement de votre projet
  7. Partenaires clés : Avez-vous besoin de prestataires externes pour promouvoir votre produit/service, pour compléter votre offre de service, etc … ?
  8. Activités principales : que fait-il mettre en place pour que votre modèle économique fonctionne ? Quelles sont la ou les activités clé? Par exemple, la chaîne logistique, le développement logiciel …
  9. Structure des coûts : quels sont les différents types de coûts pour votre projet ? Coûts fixes, coûts variables, économie d’échelle, …

Voici ce que cela donne – cliquez sur l’image pour la voir en taille réelle :

Cette copie d’écran émane du logiciel de gestion de projet Kalisseo qui permet de générer au format PowerPoint votre propre Business Model Canvas.

Maintenant, à vous de jouer, adaptez le Business Model Canvas à votre projet, en vous posant toutes les questions pour chacune des 9 composantes.

Claire Cornic

 

Un commentaire

  1. damien 1 octobre 2015 à 17 h 54 min - Reply

    Bon article claire, le business model Canvas est un bon moyen pour les grands groupes de synthétiser leurs processus d’affaires (comme on peut le voir avec Nespresso par ex: https://hbr.org/2013/05/a-better-way-to-think-about-yo) ou encore pour une start-up afin de définir ses lignes directrices futures.
    Mais il est aussi intéressant d’approfondir les cases proposition de valeur et segmentation client afin de mettre en place un processus de création de valeur comme Yves Pigneur (co-auteur du livre) l’a présenté ici : http://www.revuegestion.ca/entreprendre/comment-arriver-a-une-proposition-de-valeur-innovante/

Ajouter un commentaire